Heart Journal 5

This month, over on the Heart Journal blog, we were challenged to use textured tin foil.  I had never worked with tinfoil and was really looking forward to working with it.  The first hurdle I had to overcome was the embossing.  I unfortunately don’t own any embossing machine so I winged it.  I traced and cut some grungeboard shapes into thin cardboard and glued them to my heart.  I then glued the scrunched up foil on top of it and carefully traced around my shapes with a cotton bud to make sure the foil adhered to the shapes properly.  I wanted to go for an antiqued metal look so I gessoed and applied black acrylic to my heart.  The result was way below my expectations so I gessoed again and went for another colour.  A couple of layers of colours, some sanding and oil pastels later, I glued a little picture framed in foil and some words.  I loved working with tinfoil even if I didn’t manage to achieve the look I wanted.  I might buy thicker tin foil next time and give it another go…

This slideshow requires JavaScript.

Ce mois ci, sur le blog du Heart Journal, l’imposition était d’utiliser de l’aluminium de cuisine texturé.  Je n’avais jamais utilisé d’aluminium et l’expérience me tentait bien.  Le premier souci que j’ai rencontré, c’est l’embossage.  Je n’ai malheureusement pas de machine à embosser alors j’ai improvisé.  J’ai tracé et découpé des formes en grungeboard sur du carton fin et je les ai collées sur mon coeur.  J’ai collé l’aluminium froissé par dessus et j’ai bien appuyé autour des formes avec un coton-tige pour bien coller l’alu aux formes.  Je voulais faire un coeur en métal vieilli alors j’ai appliqué du gesso et de l’acrylique noire.  Le résultat était bien décevant alors j’ai remis une couche de gesso et j’ai choisi une autre couleur.  Quelques couches de peinture, un peu de ponçage et des pastels gras plus tard, j’ai collé une petite image encadrée par de l’alu également et quelques mots.  J’ai beaucoup aimé travailler avec l’alu même si je n’ai pas réussi à obtenir l’aspect que je voulais.  Je vais voir si je peux trouver de l’alu plus épais et retenter…

Advertisements

Wax and more wax

Since my last foray into beeswax painting, I’ve been playing some more.  This week, I had 7 pictures on the go.  Four are almost done.  I am fairly pleased with them.  I feel I have managed to capture the mood I wanted quite well.  Lots of layers of old paper, lots of layers of yellow wax, and thick white wax, my favourite colour….I might leave the pictures as they are.  I might add a couple of cut-up words, a title.  I don’t know yet.  For the moment, I’m leaving them be.

The three others are far from finished.  One has received one layer of wax and is waiting for me to take it somewhere.  Problem is, I haven’t got the faintest idea of where I want to take it.  So it’s being shelved for the time being.  Number two is a hot mess.  The photo I chose was fantastic but the picture spewed by my inkjet had serious issues, notably that the black ink dissolves into greens and pinks…as a result, the picture, once transfered was pretty pale and nondescript.  One layer of wax, and another partial of white wax later, it is still nondescript.  There isn’t a lot I can do to rescue it, so I’m going to use it and experiment on it.  I will add other layers, perhaps even some more transfers and test how things work together (or don’t as the case might be).  Number three is a hot mess but at a different stage.  Same problem with the inkjet printout but the transfer has only received a layer of mod podge.  I will experiment on that one too, test stuff and see what comes out of it.  Oh well, you win some, you lose some…I’m enjoying the process and have plenty more things I want to try.  One thing is sure, though, I’m giving my inkjet a break.  I’ll test the printer at work see if it’s any better.

Many thanks to George Schick, Ken.W.Kiser, BardicImage, and  Nannabug54, for the use of their pictures, hosted at http://www.Morguefile.com

This slideshow requires JavaScript.

Depuis ma dernière expérience avec la cire d’abeille, j’ai continué les expés…Cette semaine, j’avais 7 peintures en train.  Quatre sont presque terminées et je suis plutôt contente du résultat.  J’ai l’impression d’avoir réussi à rendre l’atmosphère que je voulais…de nombreuses couches de vieux papiers, de nombreuses de couches de cire jaune, et blanche, ma couleur préférée.  Je vais peut être laisser les peintures telles quelles.  Ou alors, j’y rajouterai un titre ou des mots découpés dans un vieux livre.  Je ne sais pas, alors pour l’instant, je les laisse tranquilles.

Les trois autres sont loin d’êtres finies.  La première a reçu une couche de cire et attend que je me décide à faire quelque chose avec.  Malheureusement, je n’ai pas la moindre idée de ce que j’ai envie de faire avec.  Je l’ai donc mise de côté pour le moment.  La seconde est une cata.  La photo choisie est superbe mais le rendu de mon imprimante jet d’encre avait de sérieux problèmes, notamment que le noir se dissout en rose et vert…ce qui fait que mon transfer était pâle et sans saveur.  Après une couche de cire et des ajouts de cire blanche, l’image est toujours pâle et sans saveur.  Je ne peux pas faire grand chose pour sauver l’affaire alors je vais m’en servir pour tester des choses.  Je vais y rajouter d’autres couches, peut être d’autres transfers aussi et voir ce qui fonctionne ou non.  La troisième est une cata aussi mais à un stade différent.  Même problème avec l’impression mais le transfer n’a reçu qu’une couche de mod podge.  Je vais l’utiliser aussi pour des expés et voir ce que je peux faire avec.  Une chose est sûre, j’abandonne les photos avec mon imprimante jet d’encre.  Je vais tester l’imprimante du boulot voir si les images sortent mieux.

Mes remerciements à George Schick, Ken.W.Kiser, BardicImage, et Nannabug54, pour leurs photos, déposées à http://www.Morguefile.com